Inside Cannes

Le journal de bord de trois étudiants lors du Festival de Cannes 2012 !! Des films, des stars, des paillettes et des soirées. La croisette a intérêt à être prête!!!

Wes Anderson en orchestre View high resolution

Wes Anderson en orchestre

On a mis la main sur une bobine, ça devrait vous intéresser  

Mais allez je n’en dis pas plus, je vous laisse admirer, en exclusivité sur Cannes Insides.

Une nouvelle annonce

Alors la nouvelle viens de tomber Shia Labeouf ne sera pas à cannes seulement pour faire la promo de Lawless (anciennement The wettest country in the world) mais il sera aussi là pour présenter un court métrage lors de la semaine de la critique.

Le court s’intitule Howard Cantour.com avec dans le rôle principal l’acteur Jim Gaffigan qui interprétera selon les première source un critique. 

Donc l’histoire d’un critique, présenter lors de la semaine de la critique.

Shia n’en est pas à son premier court puisqu’il avait réalisé Maniac, largement inspiré du film belge s’est arrivé près de chez vous, disponnible sur Youtube à l’adresse suivante:

http://www.youtube.com/watch?v=FVemNLOwCJ0

Avant de s’essayer au court métrage il avait réalisé quelque clips vidéo et notamment Marijuana du rappeur Kid Cudi qui tenait lui aussi un rôle dans Maniac.

http://www.youtube.com/watch?v=0w1wyouYoJ0

SELECTION OFFICIELLE 2012

EN COMPETITION
  • « Moonrise Kingdom »  de Wes Anderson (ouverture);
  • « Cosmopolis »  de David Cronenberg;
  • « Vous n’avez encore rien vu  »  de Alain Resnais;
  • «  Sur la route »  de Walter Salles;
  • « De rouille et d’os »  de Jacques Audiard;
  • « Holly Motors » de Leos Carax ;
  • « Paper Boy » de Lee Daniels ;
  • « Killing Them Softly » de Andrew Dominik avec Brad Pitt et Ray Liotta ;
  • « Reality » de Matteo Garrone ;
  • « Amour » de Michael Haneke ;
  • « Lawless » de John Hillcoat ;
  • « The Taste of Money » de Im Sang-soo ;
  • « Dans un autre pays » de Hong Sang-soo ;
  • « Like Someone in Love » de Abbas Kiarostami ;
  • « La Part des anges » de Ken Loach ;
  • « Dans la brume » de Sergei Lonitsa ;
  • « Beyond the hill » de Cristian Mungiu ;
  • « Après la Bataille » de Yousry Nasrallah ;
  • « Mud » de Jeff Nichols ;
  • « Post Tenebra Lux » de Carlos Reygadas ;
  • « Paradis Amour » de Ulrich Seidl ;
  • « The Hunt » de Thomas Vinterberg.

HORS-COMPETITION et SEANCES SPECIALES

  • «  The Central Park 5 » de Ken Burns ;
  • « Polluer le paradis » de Fatih Akin ;
  • « Journal de France » de Raymond Depardon et Claudine Nougaret ;
  • « Villegas » de Gonzalo ;
  • « Tobal » de Roman Polanski ;
  • « A film memoir » de Laurent Bouzereau ;
  • « Dracula 3D » de Dario Argento (Séance de minuit) ;
  • « Ai to makoto » de Takashi Miike (Séance de minuit) ;
  • « Mekong Hotel » de Apichatpong Weerasethakul ;
  • « Madagascar 3 : Bons baisers d’Europe » d’Eric Darnell ;
  • « Hemingway & Gellhorn » de Philip Kaufman, avec Nicole Kidman et Clive Owen ;
  • « Une journée particulière », documentaire de Gilles Jacob et Samuel Faure sur l’histoire du Festival de Cannes.

Incontournable BO de Drive. Depuis, on l’entend dans tous les  clubs, tous les bars, toutes les soirées, elle ne nous quitte plus. Résultat: un an après on en a marre.

Drive de Nicolas Winding Refn - prix de la mise en scène 2011

Réflexe de retour chez soi: aller sur internet revoir les photos de soirées. Je découvre ma tête dans VOGUE: http://www.vogue.fr/cannes-2011-soirees/diaporama/fashion-for-relief-et-autres-impressions-cannoises-1/4881#anna-dello-russo

Mais aussi: On a aimé la chronique vidéo de Michel Gondry, alors président du jury des courts métrages, pour les InrocksTV .  

Dans les épisodes précédents: Petit Récap des soirées de l’année 2011.

Entre les soirées de films, les soirées professionnelles, les plages de plus en plus nombreuses. Nous avons préférés:

1) La plage Chérie Chérie (désormais Chivas House) en journée pour y croiser Gus Van Sant ou Ellen Von Unwerth dans un décors chaleureux et conviviale (merci à l’hôte Michel). La meilleure plage du Festival (en face du Carlton).

2) La Villa des Inrocks, et ses shows journaliers. On adore les open photomaton, les open bar, les poufs dans l’herbe et les live (sur pass uniquement).

3)Le Petit Majestic Bar (6, rue Tony Allard derrière l’hôtel du même nom). Pas de pass vip, pas d’invitation, pas de photocall. Ça fait du bien. Que des pro, du cinema et de la bière. L’endroit était constamment squatté par Fatih Akin. 

4) La Villa du Cercle et sa vue imprenable sur Cannes. Pendant que John Cameron Mitchel (Shortbus) et Jonathan Caouette (Tarnation) sont aux platines… (25, rue Louis Perissol, sur invitation)

Entendu à la soirée anniversaire des 50 ans de la Semaine de la Critique. Jerzy Skolimowski (Deep End, Essential Killing) est là. Son film ressort en salle, l’occasion de (re)faire la fête au Pompon, 39, rue des Petites écurie Paris 10eme le mercredi 13 Juillet 2011. La chanson repasse: le kiff.  

Dans les épisodes précédents…

Dans les épisodes précédents: Il déteste les transports et vient toujours au Festival en campingcar. 

Lars Von Trier (12 fois en Sélection Officielle et une Palme d’Or) lors de la projection de Antichrist est parti se cacher des sifflés dans le palais des festivals avant que les lumières ne se rallument (nous y étions). Thierry Frémaux part à sa recherche, Charlotte attend, William Dafoe veut partir, Mick Jagger est parti avant la fin et Yvan Attal se remet à peine du film. Deux ans plus tard, il revient avec Mélancolia et provoque le malaise pendant sa conférence de presse… Reviendra-t-il avec Nymphomaniac, récit semi pornographique de la vie sexuelle d’une femme de ses premiers émois à sa cinquantaine avec Charlotte Ginsbourg et Stellan Skarsgard? (réponse en 2013?)


Kristen Dunst: prix d’interprétation féminine 2011

Charlotte Ginsbourg: prix d’interprétation féminine 2009

Bjork: prix d’interprétation féminine 2000

We’re back

Bonjour a tous.

Nous sommes trois jeunes étudiants en cinéma.

Après avoir obtenue les fameuses accréditations pour Cannes, nous avons tous naturellement décidé de vous faire partager cette incroyable expérience.

Nous essaierons de vous faire découvrir les personnes et les différents métier qui font de cet événement ce qu’il est aujourd’hui.

Mais n’oublions pas les soirées qui rythme les nuits du festival

Sans oublier les films présentés.

Nous vous tiendrons informer de notre avancé tout au long de notre voyage.

Mais en attendant le 16 Mai voici une petite rétrospective des éditions précédente.

Ultralite Powered by Tumblr | Designed by:Doinwork